Exercice de style (2) : Marrakech

Aujourd’hui donc voyage au Maroc, pour tenter de cerner l’art décoratif marocain des plus en vogue en ce moment. En effet, le style marocain fait aujourd’hui plus d’un émule, et si acheter son riyad à Marrakech a permis d’assouvir les envies de quelques uns, pour nous, le plus grand nombre, scotché à notre quotidien outre-mediterranéen (on dit bien outre-Manche), reste la possibilité de riadiser nos habitats.

Définition (tentative de) : les Marocains ont su transposer la magnificence de leur pays dans leur style décoratif.chambre Nourrie d’influences millénaires, la décoration marocaine s’intégre parfaitement dans nos habitats contemporains : profusion de couleurs, douceur des formes, noblesse des matériaux. Une véritable exubérance raffinée qui devient art de vivre en jouant la carte de l’intimité et du confort.
Arcades et colonnades environnent les patios avec fontaines et…

– eh le poète j’les mets où les fontaines dans mon appart’ ? entre deux colonnades ?

– Ok passons à la décoration intérieure :

Au sol : « carrelage » ou mosaïque de carreaux en terre cuite (zellige), simple ou à motifs, couleur nature (rouge ocre) ou multicolore.

casasud-deco-salle-de-bain

Vu chez Casasud Deco

Aux murs : des enduits à la chaux, blancs, rouges ou ocres parmi lesquels le désormais incontournable tadelakt (à l’aspect brillant), en concurrence directe dans nos salles de bains avec Mr Béton ciré, mais avec l’avantage d’être naturellement étanche (dès son élaboration). Difficile à appliquer toutefois, faites appel à un pro. Si vous y arrivez tout seul, lancez-vous, y’a du business ! (tiens en parlant de salle de bains, détour obligé par Casasud Deco, quelques photos, mais surtout plein d’objets pour votre salle de bain, allez hop !).

Pour le mobilier : richesse et raffinement toujours au rendez vous avec tables et guéridons (à admirer chez Deco Zellige), en fer forgé ou bois (citronnier, cèdre…), ornés de marqueterie (bois, nacre et zellige émaillé ou naturel) ou de cuivre, coussins foisonnant sur les banquettes, poufs et tapis… .

Accessoires et objets : pour les luminaires (appliques ou lampes à poser) encore du fer forgé, voire de la peau ou du cuir. Explorez Medin’Maroc pour tous ces objets et luminaires, service de table… Pour l’intimité, les moucharabiehs (spécialité de Fés à découvrir dans la rubrique brocante de Deco Zellige ou encore chez Portes du Monde) et les paravents en fer forgé ajoutent une touche orientale unique.

Quelques autres boutiques qui valent le détour : Rose des Sables, la Maison Andalouse.

A vous de jouer ! Chez moi c’est plus ambiance souk, dans son acceptation française malheureusement.

Exercice de style (1) : New York

Nous y voilà, et quand je titre Exercice de style, ça va en être un !!! J’amorce aujourd’hui une série de sujets dont l’objectif est d’évoquer modestement et dans leurs grandes lignes, un certain nombre de styles de déco intérieure et en même temps de vous présenter quelques pistes et idées pour les mettre en oeuvre… Vaste programme. Une approche réalisée en toute modestie et ouverte à toutes vos remarques, observations…

Et avec le style New-Yorkais ! On commence fort… enfin je l’ai bien voulu.

En 2 mots (je sais, vous ne me croyez pas), comment pourrait-on définir le style new-yorkais ? A l’image de New York, cosmopolite et issue de multiples influences.

– Donc pas de style ?

– Si, plein… Un mélange de genres qui oscille finalement entre le colonial victorien urbain teinté de retro et une touche d’industriel loft ! Alors aujourd’hui nous nous raccrocherons à la représentation que l’on s’en fait souvent : murs de briquettes rouges ou peintes, matériaux bruts ou de récup’, mobilier vintage à contemporain, grandes baies vitrées, couleurs par touches vives entre rouge, blanc lumineux, vert… Tout le monde suit ?

new-york-ny-inn-soholoft-lodging1

Bien, alors passons à la pratique :

Le mur de briquettes, plusieurs possibilités : véritables briques (chez tout bon vendeur de matériaux) ou parement mural (à partir de 30€ le m², idem vendeur de matériaux ou grandes surfaces de bricolage), revêtement adhésif ou papier peint (chez 4murs, rubrique Papier peint /tradition)… Et pour la couleur, si la brique rouge d’origine est plaisante, ses déclinaisons en blanc ou couleurs plus fantaisistes le sont tout autant.

Le sol : du bois avant tout (le béton c’est bien plus contemporain) !

Le mobilier : là-aussi, le bois est à l’honneur, type acajou… le style new-yorkais évolue et autorise les mélanges. Un mobilier design avec présence de bois sera du meilleur effet ! Et là de vous recommander une boutique en ligne, que dis je une boutique, une référence : Made in Design. Pour du vintage, l’incontournable XXO, et pour une ambiance loft, là aussi, une boutique déjà évoquée, récente et qui vaut vraiment le détour (à mon goût…) Loftboutik !

On est loin de la « New York minute », mais peut-être vous rapprocherez vous d’un vrai « New York living style ». et don’t you moque of my english !

freedom_situation_popupPS : pour ceux qui souhaitent une déco sur le thème NewYork, c’est possible aussi, quelques cadres représentant Big Apple (des classiques chez Ikea, Leroy Merlin…et un peu moins vus chez Izoa.fr, et oui quand on aime, j’essayerai de ne pas vous le placer tous les 2 posts) + 1 ou 2 stickers de building bien placés, bonus : un mur de briques (papier peint…) et le tour est joué !

Izoa, les agités du bô cadre

msc-joconde600Vous les avez peut être découvert via nos liens coups de cœur, et si on peut reprendre le terme (associé à une grande enseigne de la distribution française), je les qualifierai volontiers d’agitateurs de déco intérieure. C’est d’Izoa dont je vous parle, vous l’aurez deviné j’espère (« popopopom« , Georges B.).

Des créateurs et artistes, un peu agités donc, qui donnent leur vision de la décoration murale : détournement, humour, glamour, fruits & légumes (si !)… autant d’ambiances et d’univers qui illustrent leur délire créatif, avec des nouveautés tous les 4 matins (enfin allez voir régulièrement).

Et pour ne pas s’emmêler les pinceaux, ils ont choisi le numérique qui, une fois mis au service de votre déco intérieure, vous garantit la plus grande originalité : outre le fait que chaque œuvre sorte en édition limitée, les tableaux Izoa sont 100% inédits, mélange d’une imagination sans limite et d’une maîtrise du sujet, élevée au rang d’Art.

– ah oui ? m’enfin le numérique, c’est plat, c’est fade…
– Détrompez vous !!! Finis les a priori quant au numérique ! Ici utilisé avec maestria, il apporte petites touches de couleurs et nouveaux éclairages, pour créer des oeuvres transcendées sur leur support en toile. Comme des « vraies », diraient les puristes. Et il y en a pour tous les goûts !

fruitburger_popupBref on adore ! et qui plus est en terme de budget, là aussi c’est très intelligent… à partir de 39€.

Merci Saïd pour cette belle découverte ! Allez-y sans plus attendre : Izoa.fr

PS : je vous avais promis que le prochain artiste-créateur serait un homme, bon en fait il s’agit plutôt d’un couple ici… ce n’est que partie remise !

La déco en toutes lettres !

Phénomène de mode oblige, attardons nous sur cet engouement qui depuis 2-3 ans nous invite à guider nos visiteurs (et parfois nous mêmes) en écrivant en toutes lettres sur nos murs dans quelle pièce on se situe !!!

Vous voyez de quoi je parle ? Bon là j’attaque par une toute légère pointe ironique pour aborder ce thème…vu-sur-cosydecocom

Décoration murale, mobilier, coussins… mais alors qu’est-ce que cette mode du message écrit ?

ça ne date pas d’aujourd’hui cette envie de laisser des messages au murs.  Les sardes déjà étaient grands fans de la chose et en ont fait un style à part entière ! (euh à vérifier, mais ça en jette non ?). Plus contemporain, le tag de rue, honni par les sociétés bien pensantes (si si, moi aussi), tient de cette même veine. Et d’ailleurs aujourd’hui il tend même à intégrer nos intérieurs les plus cosy !

Bref, l’envie de personnaliser sa déco, de s’exprimer à travers sa déco a trouvé sous cette forme un nouvel outil pour laisser libre court à sa créativité et son imagination !

Quelques conseils pratiques :

Des lettres toutes prêtes et en relief : en bois ou en carton rigidifié, parfois en métal, dans toutes les boutiques de loisirs créatifs ou les grandes surfaces de bricolage (compter un peu plus de 3€ pour une lettre 20cm bois ou carton et à partir de 10€ au-delà…);

Lettres stickers ou messages pré-écrit stickers : tous les avantages du sticker et le prix aussi parfois… toujours dans ces mêmes boutiques (vu chez Leroy Merlin, 31 caractères pour 12€…)

Le pochoir : de loin le plus économique et le plus personnalisable, avec des pochoirs existants dans ces mêmes boutiques ou alors faits maison (dessinez vos motifs-lettres sur un carton, découpez, pochez !)

Mobilier : de superbes créations chez Set26, attention, faites de la place chez vous !

Et tiens, on va innover, plutôt que de me lire passivement, et afin de proposer toujours plus d’idées déco (c’est ce qu’on aime sur Metamorphouse.fr) je vous propose de venir alimenter une liste de phrases, slogans ou mots… que l’on pourrait venir déposer aux murs de nos cuisines, salle de bain et autre salon et qui changerait de « Cuisine » dans une… cuisine :

– Comment faire ?

et bien laissez votre proposition en commentaire à cet article en précisant pour quelle pièce vous faites votre suggestion !

– Qu’est-ce que je gagne ?

Rien.

Je me jette :

Pour la cuisine je propose : « Miam »

pour le salon je propose : « Défense d’afficher »

pour la salle de bain je propose : « Tournez vous »

mouais je sais… mais c’est dans le nombre que l’on trouvera la qualité, une sorte de méga géant brain storming…

vu-chez-loftboutik

Bois z’en mieux

Comme le veut le célèbre dicton de tout là-bas,

« Le ciseau à bois, le décorateur passe ».

Eh voui, sous toutes ses formes, nature ou détourné, de toute origine, le bois s’invite chez nous ! De la terrasse au parquet, sans oublier les objets déco et un choix fabuleux de décorations murales, on touche du bois !

bleu_natureEt pour des objets déco insolites, 100% natures, uniques à la portée de tous (avec une touche de talent tout de même), le bois flotté. Qu’est-ce donc ? Tout simplement du bois (tronc d’arbre, épave…) qui après un séjour prolongé dans l’eau, se voit rejeté sur la plage… et que chacun peut ramasser (pas comme les galets ! attention ! enfin je crois). Les formes, la résistance  et l’aspect poli du bois flotté ont de quoi vous inspirer ! A faire vous même ou à acheter… vous même, pour plus d’idées voir LoftBoutik qui outre sa collection déco bois flotté, en présente aussi une de bois pétrifié, Magnifique ! ou encore Bleu nature (liste de boutiques sur le site)…

Mur de bambousAutre fantaisie du moment : les troncs pour de belles assises, pour habiller un mur ou jouer l’effet pilier naturel intérieur. Là aussi, l’inspiration est dans la nature ! Pour l’exotisme, le bambou, vedette et bon à tout faire, à trouver des pousses sèches dans toute bonne jardinerie (différents diamètres et hauteurs). Et puis pourquoi pas chercher un peu plus près de chez nous des bois tout aussi décoratifs, comme le bouleau. « Un beau tronc bien placé, c’est joie et gaité  »

(tiens je vais bientôt réhabiliter des chutes de troncs en pots de fleurs, à suivre sur Metamorphouse.fr)

Enfin, qui dit bois dit nature. Si l’attrait et les atouts charme sont là, c’est que la nature a bien fait les choses ! et à nous de lui rendre !

– ooh revoilà le moraliste écologiste qui sort du petit bois !

– Que nenni, simples considérations à prendre en compte. La majorité des fournisseurs se plient désormais aux labels assurant l’exploitation contrôlée de forêts (genre FSC…). Votre rôle, vous assurer de leur présence avant d’acheter meubles et autre parquet !

Voyez pas de quoi avoir la gueule de bois !

COCORICOOOO, en bref

IDEAT, vous connaissez ?

Le magazine par excellence et référence question Deco et Design ! Voilà et maintenant que les présentations sont faites (si besoin était), petit coup d’oeil au numéro de février prochain (n°66) !

ideat-fevrier-09Si je me permets cette « petite brève » sur ce numéro, c’est tout simplement parce qu’il est 100% passionnant, tout du moins pour ceux qui s’intéressent à la « production » française en terme de design… Et là sur un air de COCORICOOO franchement assumé, c’est un numéro intégralement dédié aux créations françaises qui se déroule devant nous (c’est une image, il vous faudra toujours tourner les pages…).

Comme le rappelle Laurent Blanc (le rédac’ chef) dans son édito, la France n’est pas en reste en terme de talents et créateurs.

Et de le prouver : designers, architectes, marques de luxe (…) autant d’acteurs du design français qui placent la France comme pilier actif et ultra créatif de l’univers DESIGN.

Alors je ne vais pas vous résumer les 282 pages dans les 3 dernières lignes qui me sont gracieusement accordées par… moi même, oui il est tard… mais je vous invite à vous le procurer (pour les copains, je peux vous prêter le mien), et retrouver Patrick Jouin, Philippe Starck… et toute la bande, l’histoire illustrée des créations design en France…

Et puis en plus ça fait beaucoup de bien à la culture (la fameuse qu’on étale aux 4 coins de la biscotte)

IDEAT, février 2009, n°66, MADE IN FRANCE, France/Andorre/Belgique 4,90€, DOM 5,80€, TOM 870CFP, Luxembourg 5,30€, Suisse FS 9,80, Canada $ 9,95, Maroc DH 65, Espagne/Italie/Portugal 6,30€… (je trouvais ça drôle, mais un peu long à taper quand même, surtout avec mon clavier QWERTY qui fonctionne en AZERTY… véridique, et puis pour une brève, ça promet, le jour où je fais un dossier). Vous êtes encore là ?