Exercice de style (2) : Marrakech

Aujourd’hui donc voyage au Maroc, pour tenter de cerner l’art décoratif marocain des plus en vogue en ce moment. En effet, le style marocain fait aujourd’hui plus d’un émule, et si acheter son riyad à Marrakech a permis d’assouvir les envies de quelques uns, pour nous, le plus grand nombre, scotché à notre quotidien outre-mediterranéen (on dit bien outre-Manche), reste la possibilité de riadiser nos habitats.

Définition (tentative de) : les Marocains ont su transposer la magnificence de leur pays dans leur style décoratif.chambre Nourrie d’influences millénaires, la décoration marocaine s’intégre parfaitement dans nos habitats contemporains : profusion de couleurs, douceur des formes, noblesse des matériaux. Une véritable exubérance raffinée qui devient art de vivre en jouant la carte de l’intimité et du confort.
Arcades et colonnades environnent les patios avec fontaines et…

– eh le poète j’les mets où les fontaines dans mon appart’ ? entre deux colonnades ?

– Ok passons à la décoration intérieure :

Au sol : « carrelage » ou mosaïque de carreaux en terre cuite (zellige), simple ou à motifs, couleur nature (rouge ocre) ou multicolore.

casasud-deco-salle-de-bain

Vu chez Casasud Deco

Aux murs : des enduits à la chaux, blancs, rouges ou ocres parmi lesquels le désormais incontournable tadelakt (à l’aspect brillant), en concurrence directe dans nos salles de bains avec Mr Béton ciré, mais avec l’avantage d’être naturellement étanche (dès son élaboration). Difficile à appliquer toutefois, faites appel à un pro. Si vous y arrivez tout seul, lancez-vous, y’a du business ! (tiens en parlant de salle de bains, détour obligé par Casasud Deco, quelques photos, mais surtout plein d’objets pour votre salle de bain, allez hop !).

Pour le mobilier : richesse et raffinement toujours au rendez vous avec tables et guéridons (à admirer chez Deco Zellige), en fer forgé ou bois (citronnier, cèdre…), ornés de marqueterie (bois, nacre et zellige émaillé ou naturel) ou de cuivre, coussins foisonnant sur les banquettes, poufs et tapis… .

Accessoires et objets : pour les luminaires (appliques ou lampes à poser) encore du fer forgé, voire de la peau ou du cuir. Explorez Medin’Maroc pour tous ces objets et luminaires, service de table… Pour l’intimité, les moucharabiehs (spécialité de Fés à découvrir dans la rubrique brocante de Deco Zellige ou encore chez Portes du Monde) et les paravents en fer forgé ajoutent une touche orientale unique.

Quelques autres boutiques qui valent le détour : Rose des Sables, la Maison Andalouse.

A vous de jouer ! Chez moi c’est plus ambiance souk, dans son acceptation française malheureusement.

Izoa, les agités du bô cadre

msc-joconde600Vous les avez peut être découvert via nos liens coups de cœur, et si on peut reprendre le terme (associé à une grande enseigne de la distribution française), je les qualifierai volontiers d’agitateurs de déco intérieure. C’est d’Izoa dont je vous parle, vous l’aurez deviné j’espère (« popopopom« , Georges B.).

Des créateurs et artistes, un peu agités donc, qui donnent leur vision de la décoration murale : détournement, humour, glamour, fruits & légumes (si !)… autant d’ambiances et d’univers qui illustrent leur délire créatif, avec des nouveautés tous les 4 matins (enfin allez voir régulièrement).

Et pour ne pas s’emmêler les pinceaux, ils ont choisi le numérique qui, une fois mis au service de votre déco intérieure, vous garantit la plus grande originalité : outre le fait que chaque œuvre sorte en édition limitée, les tableaux Izoa sont 100% inédits, mélange d’une imagination sans limite et d’une maîtrise du sujet, élevée au rang d’Art.

– ah oui ? m’enfin le numérique, c’est plat, c’est fade…
– Détrompez vous !!! Finis les a priori quant au numérique ! Ici utilisé avec maestria, il apporte petites touches de couleurs et nouveaux éclairages, pour créer des oeuvres transcendées sur leur support en toile. Comme des « vraies », diraient les puristes. Et il y en a pour tous les goûts !

fruitburger_popupBref on adore ! et qui plus est en terme de budget, là aussi c’est très intelligent… à partir de 39€.

Merci Saïd pour cette belle découverte ! Allez-y sans plus attendre : Izoa.fr

PS : je vous avais promis que le prochain artiste-créateur serait un homme, bon en fait il s’agit plutôt d’un couple ici… ce n’est que partie remise !

Sous les galets, la plage…

Ambiance zen et naturelle garantie ! Les galets sont nos amis. Grâce à leurs formes harmonieuses ils habillent nos pièces, leur donne de faux airs de jardins intérieurs, et nous apportent une véritable douceur de vivre.

Alors depuis quelques années qu’on nous bombarde de galets, et bien on en redemande !

livingstonesLes coussins Livinstones, désormais incontournables voire cultes, ont ouvert la voie à bien d’autres adaptations ! Stickers, cadres, carrelage, luminaires et autres bougies, tout est bon pour introduire cet élément vedette de toute déco japonisante qui se respecte. Bon ça vous inspire?

Cerise sur le galet, quelques adresses :

Coussins Livingstones, chez Smarin bien sûr ! Stéphanie Marin, à l’origine du concept, qui vous propose sur son site toujours plus de créations inspirées d’une nature enfin imitable. Des stickers zen où galets, bambous et autre bouddha se disputent la vedette de la zenitude, chez adzif, idzif…  Bougies galets, vues chez Delamaison.fr, Leroy MerlinCadres et tableaux chez Ikea, et pour une ambiance 100% nature, découvrez la galerie Plisson père et fils. Enfin dans la famille galet je voudrai le carrelage, et bien ma foi, vendu le plus souvent par dalle 30×30 déjà incrustée (et puis c’est plus simple), vous en trouverez chez votre vendeur de matériaux habituel, et à coup sûr dans les grandes surfaces brico/déco !

ikea-pjatteryd-118x78-59e1Ah ! Info à vérifier, il me semble que la collecte personnelle de galets, que ce soit à la plage ou au cours de vos baignades en rivière, est interdite. Enfin on peut imaginer le pillage si tout le monde se sert… donc pas bien ! noté ?

– mais ils les prennent où alors les industriels ?

– ben…

Des stickers qui vont vous scotcher… au mur !

Des stickers, encore des stickers, toujours des stickers… Vous en voulez ? Ok ! en voilà !

Mais attention ici, vous allez entrer dans l’univers décalé et plein d’humour d’Audrey Fonterme, alias ROEN. Créatrice et graphiste, elle réinvente tout simplement le sticker.roen2

Comment, comment ? En leur donnant une nouvelle fonction qui dépasse la simple décoration murale, et en venant scénographier et mettre en scène chacune de vos pièces. De l’humour il y en a dans ses créations, mais de la poésie aussi. Pleine d’idées, jouant entre fonctionnalité d’un objet du quotidien ou d’une pièce, elle l’habille et lui donne vie.

Du salon aux toilettes, de l’escalier au réfrigérateur, tout passe à travers la moulinette souvent « décalante » et toujours amusante de Roen.

A vous de vous amuser en visitant son site roen.book.fr !

roen3